Thermodynamique de l’évolution de François Roddier

Petit message à l’attention,
pour l’éveil et la bonne gouverne
de nos ami-e-s économistes de Paris Dauphine
et d’ailleurs !

François Roddier par-delà l’effet de la Reine Rouge
Un astrophysicien français réinterprète l’évolution de l’univers, de la vie et des sociétés humaines à partir de la thermodynamique, et découvre le monstrueux piège à nous tendu. Révolutionnaire ?
Extrait :
« Nourrie jusqu’ici par les énergies fossiles, sorte de lait maternel fourni par la Terre qui l’a engendrée, l’humanité a pu se développer. C’est bientôt l’épreuve du sevrage. Devenue adulte, elle va devoir apprendre à se nourrir par elle-même. L’humanité réalisera alors que seule l’énergie solaire peut assurer sa survie à long terme. (…) Toute autre forme d’énergie – notamment nucléaire – est exclue, car, en augmentant irréversiblement son entropie, elle entraîne nécessairement l’humanité à sa perte. » …
https://petrole.blog.lemonde.fr/2013/10/30/francois-roddier-par-dela-leffet-de-la-reine-rouge/

 Vidéo produite par Inspire & Netoyens.info
Thermodynamique et économie, quel rapport ?
Le 29 mars 2013, Philippe Pouchin (viticulteur, agroécologue) et Michel Trommetter (économiste) débattaient avec François Roddier (astrophysicien) :

COUV-THERMODYNAMIQUEThermodynamique de l’évolution 
“Un essai de thermo-bio-sociologie
Ils ne sont pas nombreux les livres qui nous donnent la vie. Celui-ci en est un. Il nous donne la vie parce qu’il va nous permettre d’éclairer l’avenir de l’humanité, si celle-ci veut survivre.
Certes, on peut continuer à vivre sans avoir lu ce livre qui pourtant ne donne pas de réponses toutes faites. Il faut alors accepter de souffrir en se demandant où va l’humanité.
Mais l’avenir de l’humanité appartient à tous et nous avons le devoir de nous mêler de nos affaires. Comme tous les livres qui nous donnent la vie, celui-ci exige une petite révolution qui dérange les habitudes, les certitudes, les aveuglements, les chapelles. Mais quel bonheur de sortir à la lumière en regardant les choses sous un autre angle…

 

« Il faut avoir le courage d’affronter la réalité,
toute la réalité, dans toutes ses facettes,
jusqu’à l’angoisse »

Martin Heidegger

« Là où croît le péril
[la complexité]
croît aussi ce qui sauve 

[la simplicité anticipée, organisée et volontaire 
ou la simplification inéluctable et brutale] »

Hölderlin

 

Vous aimez, partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *