Nouvauté : Giono et le pacifisme – 1934-1944 de la paix à la guerre

Giono et le pacifisme
1934-1944 de la paix à la guerre

Jack Meurant

Collection Le temps d’apprendre

Parution : févier 2018

136 pages

L’exemple de l’indomptable Verdon

Entre 1929, date de parution de son premier roman, et avril 1935, Jean Giono connaît une ascension littéraire exceptionnelle. Il fait l’objet de critiques élogieuses et il est lu par un public très nombreux et varié. Ce qui caractérise la période suivante, c’est le tarissement constaté de sa veine romanesque, à tout le moins un affaiblissement avéré de son activité. C’est le temps où il se consacre en premier lieu à la politique, avec « l’aventure du Contadour » qui se déroule à son instigation, puis la rédaction et l’édition d’œuvres pacifistes.

Après avoir renié ses engagements et accepté sa mobilisation en septembre 1939, s’ouvre un temps dont à l’évidence il ne comprend, ou ne veut comprendre, ni la gravité effarante, ni les conséquences dramatiques.

Dans le présent livre, Jack Meurant étend le champ de ses investigations et nous fournit de manière claire et documentée une explication globale de l’attitude de Giono pendant les dix années passées en revue. Il nous fait ainsi découvrir un personnage que jusqu’alors ses proches et ses biographes avaient peu dévoilé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *