L’actualité

Les éditions Parole étaient présentes à Valence aux rencontres «Lire à pleine voix»

Les éditions Parole étaient présentes à Valence les 8 et 9 juin pour les premières rencontres « Lire à pleine voix », organisées par Fréquence Lire.

Claude Fosse et Roger Mourrier ont proposé du conte et des lectures tandis que Jean Darot et Patrick Cova ont participé à plusieurs tables rondes bref… de très belles rencontres, avec le public, avec des auteurs et avec l’organisation que nous tenons à remercier pour leur enthousiasme et leur bonne humeur.

Patrick, Chantal, Claude, Marie et Jean sur le stand à Valence.

Spectacle Djamil, le crocodile qui perdit ses dents, à Fuveau le 3 juin

Le spectacle Djamil, le crocodile qui perdit ses dents sera joué le dimanche 3 juin à 18h au stade des AIL (stade Georges Martin) de Fuveau, à l’initiative de l’association Patati & Patata.

Djamil, le crocodile qui perdit ses dents est un conte musical qui fait rire et réfléchir les enfants et leurs parents sur les thèmes de la différence et de l’acceptation de soi.
Un spectacle du Collectif TIF
Durée : 1 heure
Tarif : 5 euros
 
En cas de pluie, le spectacle sera joué à la galerie.
 
Vous pouvez voir ou revoir la vidéo de présentation du spectacle en cliquant sur le lien suivant :
 

Djamil, le crocodile qui perdit ses dents
Florence Lanéelle
06 44 08 06 49
 
 
 
En savoir plus sur le livre :
 

Jack Meurant et le pacifisme de Giono au Bleuet, samedi 9 juin à 11h

Café littéraire  avec Jack Meurant autour de son dernier livre : Jean Giono et le pacifisme – 1934-1944 de la paix à la guerre.
 
Rencontre, lectures, échanges, café/thé pour tous !
 

Entre 1929, date de parution de son premier roman, et avril 1935, Jean Giono connaît une ascension littéraire exceptionnelle. Il fait l’objet de critiques élogieuses et il est lu par un public très nombreux et varié. Ce qui caractérise la période suivante, c’est le tarissement constaté de sa veine romanesque, à tout le moins un affaiblissement avéré de son activité. C’est le temps où il se consacre en premier lieu à la politique, avec « l’aventure du Contadour » qui se déroule à son instigation, puis la rédaction et l’édition d’œuvres pacifistes.

Après avoir renié ses engagements et accepté sa mobilisation en septembre 1939, s’ouvre un temps dont à l’évidence il ne comprend, ou ne veut comprendre, ni la gravité effarante, ni les conséquences dramatiques.

Dans le présent livre, Jack Meurant étend le champ de ses investigations et nous fournit de manière claire et documentée une explication globale de l’attitude de Giono pendant les dix années passées en revue. Il nous fait ainsi découvrir un personnage que jusqu’alors ses proches et ses biographes avaient peu dévoilé.

 
Librairie Le BLEUET
place Saint-Just
04150 Banon
Ouverture 365 jours par an de 10h à 19h (20h en été)
04 92 73 25 85