Actualités récentes

Djamil, le crocodile qui perdit ses dents en spectacle

• le 1er octobre à 15h au théâtre de la Compagnie César Choisi à Marignane (représentation pour les adhérents de la Compagnie)
• le 11 octobre à la salle Emilien Ventre de Rousset, dans le cadre du dispositif Saison 13
• le 22 novembre à 10h et 15h à La Mareschale à Aix-en-Provence
• le 10 décembre au K’fé Quoi ! à Forcalquier (horaire à confirmer)
• le 13 décembre à Septèmes-les-Vallons (représentation scolaire, horaire à confirmer)
• le 18 décembre à 14h30 à l’Alpilium de Saint-Rémy-de-Provence (représentation scolaire)
• le 19 décembre à 14h au Centre culturel de Charleval (13), dans le cadre du dispositif Saison 13 (représentation scolaire)
 
Quelques photos :
 
En savoir plus sur le livre Djamil, le crocodile qui perdit ses dents
 
Vous aimez, partagez !

La souscription avant parution de L’almanach : Ces petits ruisseaux qui font le Verdon est ouverte !

Le livre à offrir et à s’offrir pour découvrir, visiter, apprendre, comprendre le Parc naturel régional du Verdon qui fête ses 20 ans.

Alors que l’Homme habite le Verdon depuis près de 500 000 ans, une imperceptible modification du tempo de l’histoire intervient il y a tout juste 20 ans. Des milliers de petits ruisseaux d’échange, d’inventivité, de bon sens, se mettent à sourdre et à se rassembler. La rivière devient pays, la beauté engendre l’intelligence, le passé éclaire l’avenir : les Hommes inventent une nouvelle vie.

En 12 mois, comme tout almanach, ce livre vous propose une visite unique du Parc naturel régional du Verdon qui vient tout juste d’avoir 20 ans. Vous serez guidés par les 30 000 habitants qui vivent et travaillent sur un territoire qu’ils ont choisi de transmettre en bon état aux générations futures.

Vous retrouverez dans ces pages la beauté magique des lieux et la richesse d’un patrimoine naturel et culturel hors du commun. Vous découvrirez de quelle façon l’apport de chacun, parfois inconscient, fait d’inventivité et de passion, de courage et de découragement, d’expérimentations et de reculs, de réussites et d’échecs, fait avancer une population presque au même pas.

L’indomptable Verdon, empruntant la force de chaque ruisseau affluent pour franchir tous les obstacles, aurait-il donné l’exemple ?

Collection angle de vie
208 pages – Format 210 x 210 mm
Sortie prévue : décembre 2017

15 euros (au lieu de 18 euros) + frais de port
Offre valable jusqu’au 15 décembre 2017

Vous êtes intéressez ?
Téléchargez le bulletin de souscription ici et renvoyez-le avant le 15 décembre

Vous aimez, partagez !

Après C’était en février de Mireille Barbieri, paraît, en septembre, À l’encre violette

À l’encre violette

Mireille Barbieri

Collection main de femme

Parution : septembre 2017

Il y a le voyage qui vous amène et celui qui vous emporte. Celui de l’exil est toujours l’un et l’autre. Il vous pose ici et vous a fait quitter là-bas. Généralement sans retour, il ferme une porte pour en ouvrir une autre devant laquelle va se construire un nouveau monde, une nouvelle vie. Dans ce roman, la narratrice écrit à l’encre violette le parcours d’exil de deux femmes. Ce faisant, elle se reconstruit et finit par livrer sa propre histoire. Le plus troublant est qu’elle réveille en chacun de nous un exil que nous ignorions, ou presque.

Vous aimez, partagez !

À lire et à écouter en août : Il s’appelait Alphonse Richard, le premier Dignois tué à la Grande Guerre

Il s’appelait Alphonse Richard, le premier Dignois tué à la Grande Guerre

Éric Schulthess

Collection la mescla (petit format)

Parution : août 2017

Il ne reste ni photographie ni sépulture connue du caporal Alphonse Antoine Richard, né en 1890 et premier natif de Digne à mourir à la guerre de 1914-1918 à l’âge de 24 ans.
Comme celle de millions de jeunes hommes de sa génération dans chaque camp, sa vie ne dura guère plus que deux décennies, pour s’achever sur un champ de bataille.
Ce récit imagine et raconte les 14 derniers jours de la vie du jeune Bas-Alpin, auquel les Dignois ont rendu hommage le 14 août  2014 pour le centenaire de sa mort. Si vous voulez en savoir plus, une rue de Digne porte son nom. Une rue qui, si on prend la peine de l’écouter, raconte l’histoire d’Alphonse Richard.

À écouter aussi, tous les jours, sur la radio-livre
Éric Schulthess nous raconte à partir du 1er août.

 

Vous aimez, partagez !

Bientôt sur ce site : la radio livre

« Radio livre – Radio soupe aux livres » n’est pas une radio –elle le deviendra peut-être– mais un média sonore qui lit les livres, qui dit les livres, qui dit pourquoi les livres, qui dit comment les livres, qui écoute les auteurs des livres, qui fait parler les lecteurs des livres, les libraires et tous ceux qui ont des choses à dire sur les livres, la lecture, l’oralité.

Elle émettra à partir du 1er août 2017 à 10h.

Vous aimez, partagez !