Leçons d’indifférence de Nancy Huston est paru!

Jour après jour, on s’accommode sans ciller de ces monstruosités-là.

Dans cet essai court et percutant au titre provocateur, Nancy Huston convoque l’anthropologie, l’amour, la guerre, l’Histoire, la religion, l’art, l’écriture… pour interroger notre rapport au monde vivant, à l’autre – plus un individu est éloigné de nous, plus son sort nous indiffère – et tenter de comprendre nos mécanismes d’indifférence, de repli. L’empathie est, de nos jours, très valorisée, tout est censé nous y porter : nous sommes informés des souffrances dans le monde, nous communiquons et pourtant, grâce à différentes techniques de distanciation, nous parvenons à ne plus y penser, ou du moins à ne plus nous y identifier. Rien n’est plus facile que l’oubli… Est-ce ce que nous voulons vraiment ?

« La civilisation occidentale engendre le roman, assurément une des plus belles incarnations de l’empathie humaine ; dans le même temps, elle envahit et soumet le reste de la Terre. Aujourd’hui elle domine cette planète, la pompe, l’épuise, la pollue, la laisse exsangue. » (extrait)

Leçons d’indifférence

Nancy Huton

Collection Main de femme

Parution : 20 septembre 2020

64 pages

En savoir plus/acheter

Vous aimez, partagez !

Parution le 20 septembre 2020, dans la collection Main de femme : Maille à maille de Simone Righetti

Ce n’est pas un témoignage en plus sur l’holocauste, sur l’horreur de la guerre, mais un récit duquel émerge une lumineuse tendresse, un récit sensible qui interroge sur le pardon, sur la résilience qui permet de vivre, sur la part d’inhumanité en chacun.

Il faut oser écrire sur un tel sujet lorsqu’on n’est pas juive. Oui, mais Simone Righetti a connu la guerre, a vu, a entendu…
Elle a publié, entre 1975 et 2008, 17 livres, essentiellement pour la jeunesse, et 2 romans.

Maille à maille répond à une urgence, celle de devoir écrire ce texte.
On ne sort pas indemne de cette lecture, on en sort plus fort.

« Lequel est son vrai nom ? Sarah ? Gerda ?
Penchée sur son tricot, elle compte les mailles, persuadée qu’elle en a lâché une. Et cette maille qu’elle cherche, qu’elle a beau chercher et qui, en s’échappant, a laissé un trou dans le tricot, cette maille, elle fuit comme son vrai nom, comme ses souvenirs d’AVANT. » (extrait)

J’ai lu « Maille par maille » et j’ai été
captivée ! Un récit passionnant, raconté
avec une pudeur très touchante

Librairie Le Bleu du Ciel – Pamiers (09)

Maille à maille

Simone Righetti

Collection Main de femme

Parution : 20 septembre 2020

208 pages

En savoir plus/acheter

Vous aimez, partagez !

Les éditions Parole seront présentes au Festival du livre de Mouans-Sartoux (06), les 2, 3 et 4 octobre 2020

En compagnie de :

Nancy Huston, co-présidente du festival, autrice aux éditions Parole de Sois belle/Sois fort, Rien d’autre que cette félicité et Leçons d’indifférence (tout juste paru), ainsi qu’en compagnie de Daniel Nahon et Pierre Micheletti.

Pierre Micheletti,  auteur de Une Mémoire d’Indiens et 0,03 % ! – Pour une transformation du mouvement humanitaire internationale donnera une interview publique samedi matin.

Daniel Nahon, auteur de Le réchauffement climatique commence sous nos pieds et Dernière lettre à Irène participera à un débat samedi après-midi.

Jean Darot, fondateur des éditions Parole et lauréat au Festival du premier roman de Chambéry 2020 avec son livre L’amer du thé.

Simone Righetti, autrice de Maille à maille (tout juste paru).

Vous aimez, partagez !

Jean Darot au Festival du premier roman de Chambéry du 9 au 11 octobre 2020

Du 9 au 11 octobre, Jean Darot, fondateur de éditions Parole, lauréat avec son livre L’amer du thé, sera au Festival du premier roman de Chambéry.

En dehors d’une présence dans les rencontres générales et sur la librairie du festival (tenue par les 3 librairies de la ville) pour des dédicaces, Jean Darot fait quatre interventions spécifiques :

• Jeudi 8 octobre à 14 h 30, il entre au Centre de détention d’Aiton pour une rencontre avec des détenus.

• Vendredi 9 octobre à 11 h : débat-lecture avec Sébastien Spitzer sur le thème « La métamorphose de l’enfant ».

• Vendredi 9 octobre à 15 h : débat avec Dalie Farah (Impasse Verlaine, son premier roman) sur le thème « Parcours initiatique ».

• Samedi 10 octobre à 15 h à la libraire Jean-Jacques Rousseau : rencontre d’auteur de Jean Darot sur le thème «J’édite, j’écris donc je lis».

Découvrez le programme ! 

En savoir plus sur L’amer du thé :

Vous aimez, partagez !