À découvrir : L’homme semence traduit en occitan provençal par Daniel Daumàs devient Samenaire de vidas

En 1852, Violette Ailhaud est en âge de se marier quand son village des Basses-Alpes est brutalement privé de tous ses hommes par la répression qui suit le soulèvement républicain de décembre 1851. Deux ans passent dans un isolement total. Entre femmes, serment est fait que si un homme vient, il sera leur mari commun, afin que la vie continue dans le ventre de chacune.

« Aquò venguet dau fons de la comba. Tre que passet la gafa, que l’ombra aguet escafat lei belugas de l’aiga tras leis isclas, se veguet qu’era un òme. Nòstra natura de femnas sensa espós se metet a brandilhar. Nòstrei braçs s’arreston d’amolonar le fen. Se regardam e caduna se soven dau jurament. S’aganton nòstrei mans e se sarron a ne’n far petar lei jonchas. S’alarga nòstre pantais, esfrai deliciós entre paur e desideri. »

Postface de l’historien Jean-Marie Guillon de l’université de Provence, membre de l’association 1851.

En savoir plus/acheter

Samenaire de vidas

Violette Ailhaud
L’homme semencerevirat dau francés per
Daniel Daumàs

Collection Main de femme

Parution : 25 septembre 2020

48 pages

Vous aimez, partagez !

Marielle et Sébastien du Duo intermezzo vous proposent de découvrir en vidéo les coulisses de l’enregistrement du projet LIBERTAD, livre-disque “événement” sur Astor Piazzolla à paraître en décembre 2020

En ces temps si particuliers, c’est donc avec une intense joie que les éditions Parole et le Duo intermezzo vous offrent en exclusivité la captation vidéo intégrale du premier titre du disque qui sera lui-même offert avec le livre LIBERTAD, l’étonnant voyage d’un homme libre.
 
Alors installez-vous confortablement et laissez-vous porter par l’un des plus célèbres thèmes du maestro Astor Piazzolla revisité par le Duo intermezzo.
Mais nous ne vous en disons pas plus… Alors à vos casques et à vos écouteurs !
 
Bonne écoute à tous.

En savoir plus en allant visiter le site du Duo intermezzo

En savoir plus sur Libertad en regardant les petites vidéos sur :
https://vimeopro.com/altermondo/rencontre-avec-sebastien-authemayou-et-marielle-gars

Vous aimez, partagez !

Leçons d’indifférence de Nancy Huston est paru!

Jour après jour, on s’accommode sans ciller de ces monstruosités-là.

Dans cet essai court et percutant au titre provocateur, Nancy Huston convoque l’anthropologie, l’amour, la guerre, l’Histoire, la religion, l’art, l’écriture… pour interroger notre rapport au monde vivant, à l’autre – plus un individu est éloigné de nous, plus son sort nous indiffère – et tenter de comprendre nos mécanismes d’indifférence, de repli. L’empathie est, de nos jours, très valorisée, tout est censé nous y porter : nous sommes informés des souffrances dans le monde, nous communiquons et pourtant, grâce à différentes techniques de distanciation, nous parvenons à ne plus y penser, ou du moins à ne plus nous y identifier. Rien n’est plus facile que l’oubli… Est-ce ce que nous voulons vraiment ?

« La civilisation occidentale engendre le roman, assurément une des plus belles incarnations de l’empathie humaine ; dans le même temps, elle envahit et soumet le reste de la Terre. Aujourd’hui elle domine cette planète, la pompe, l’épuise, la pollue, la laisse exsangue. » (extrait)

Leçons d’indifférence

Nancy Huton

Collection Main de femme

Parution : 20 septembre 2020

64 pages

En savoir plus/acheter

Vous aimez, partagez !

Parution le 20 septembre 2020, dans la collection Main de femme : Maille à maille de Simone Righetti

Ce n’est pas un témoignage en plus sur l’holocauste, sur l’horreur de la guerre, mais un récit duquel émerge une lumineuse tendresse, un récit sensible qui interroge sur le pardon, sur la résilience qui permet de vivre, sur la part d’inhumanité en chacun.

Il faut oser écrire sur un tel sujet lorsqu’on n’est pas juive. Oui, mais Simone Righetti a connu la guerre, a vu, a entendu…
Elle a publié, entre 1975 et 2008, 17 livres, essentiellement pour la jeunesse, et 2 romans.

Maille à maille répond à une urgence, celle de devoir écrire ce texte.
On ne sort pas indemne de cette lecture, on en sort plus fort.

« Lequel est son vrai nom ? Sarah ? Gerda ?
Penchée sur son tricot, elle compte les mailles, persuadée qu’elle en a lâché une. Et cette maille qu’elle cherche, qu’elle a beau chercher et qui, en s’échappant, a laissé un trou dans le tricot, cette maille, elle fuit comme son vrai nom, comme ses souvenirs d’AVANT. » (extrait)

J’ai lu « Maille par maille » et j’ai été
captivée ! Un récit passionnant, raconté
avec une pudeur très touchante

Librairie Le Bleu du Ciel – Pamiers (09)

Maille à maille

Simone Righetti

Collection Main de femme

Parution : 20 septembre 2020

208 pages

En savoir plus/acheter

Vous aimez, partagez !

Les éditions Parole seront présentes au Festival du livre de Mouans-Sartoux (06), les 2, 3 et 4 octobre 2020

En compagnie de :

Nancy Huston, co-présidente du festival, autrice aux éditions Parole de Sois belle/Sois fort, Rien d’autre que cette félicité et Leçons d’indifférence (tout juste paru), ainsi qu’en compagnie de Daniel Nahon et Pierre Micheletti.

Pierre Micheletti,  auteur de Une Mémoire d’Indiens et 0,03 % ! – Pour une transformation du mouvement humanitaire internationale donnera une interview publique samedi matin.

Daniel Nahon, auteur de Le réchauffement climatique commence sous nos pieds et Dernière lettre à Irène participera à un débat samedi après-midi.

Jean Darot, fondateur des éditions Parole et lauréat au Festival du premier roman de Chambéry 2020 avec son livre L’amer du thé.

Simone Righetti, autrice de Maille à maille (tout juste paru).

Vous aimez, partagez !

Jean Darot au Festival du premier roman de Chambéry du 9 au 11 octobre 2020

Du 9 au 11 octobre, Jean Darot, fondateur de éditions Parole, lauréat avec son livre L’amer du thé, sera au Festival du premier roman de Chambéry.

En dehors d’une présence dans les rencontres générales et sur la librairie du festival (tenue par les 3 librairies de la ville) pour des dédicaces, Jean Darot fait quatre interventions spécifiques :

• Jeudi 8 octobre à 14 h 30, il entre au Centre de détention d’Aiton pour une rencontre avec des détenus.

• Vendredi 9 octobre à 11 h : débat-lecture avec Sébastien Spitzer sur le thème « La métamorphose de l’enfant ».

• Vendredi 9 octobre à 15 h : débat avec Dalie Farah (Impasse Verlaine, son premier roman) sur le thème « Parcours initiatique ».

• Samedi 10 octobre à 15 h à la libraire Jean-Jacques Rousseau : rencontre d’auteur de Jean Darot sur le thème «J’édite, j’écris donc je lis».

Découvrez le programme ! 

En savoir plus sur L’amer du thé :

Vous aimez, partagez !

Pour retrouver un peu d’humanité dans un Paris masqué…

La rentrée a sonné , celle-ci à des allures bien particulières et nous ne la vivons pas tous de la même manière. Pour retrouver un peu de baume au cœur, la chaleur des embrassades et les sourires d’anonymes, rien de mieux que la lecture des nouvelles de Fanny Saintenoy J’ai dû vous croiser dans Paris !

«Je vous ai certainement croisés, un jour ou une nuit, dans les rues de la ville, au coin d’un parc, sur un quai, au bord d’un pont. À l’instant même ou des mois plus tard, votre image m’a touchée : un regard, une façon de marcher, un geste ténu…
Nous sommes, dans cette mosaïque de portraits, les habitants fragiles et tenaces de Paris.»

Vous aimez, partagez !

Une mémoire d’Indiens de Pierre Micheletti est sélectionné parmi les 5 ouvrages en lice pour le Prix littéraire Fonds de dotation Alpes Isère Habitat 2020

Vous aurez la possibilité de voter pour ce livre sur la page Facebook du fonds de dotation ou sur leur site internet 

Ce prix tombe à pic pour la sortie du prochain livre de Pierre Micheletti le 15 septembre prochain, 0,03 % !  Pour une transformation du mouvement humanitaire international !

En savoir plus sur Une mémoire d’Indiens

Vous aimez, partagez !