Mardi 2 juin… jour de plaisirs

Et vous, où lisez-vous Animal Lecteur ?
Dans les moments d’attente, calé contre un mur, sur une jambe, comme un héron ?
Lové dans des coussins moelleux, comme un chat languissant ?
Comme un reptile, le ventre dans le sable chaud ?
Incurvé dans le fond d’un hamac, étiré comme un paresseux ?
… Ou comme un humain, à la terrasse d’un bistrot, dans le rayon de lumière traversant un verre de vin ou devant la brume parfumée d’un café serré ? Présent/absent, dans cette fausse solitude, entre les mots, entre les autres, dans les sons familiers de la tasse sur le zinc, de la monnaie rendue, égrenée dans la soucoupe.
Comme un humain…

Mardi 2 juin… jour de plaisirs.

Vous aimez, partagez !