Les prochains rendez-vous de Pierre Micheletti, autour du récit d’un Médecin du Monde, Une mémoires d’Indiens, en janvier et février 2019 dans toute la France

• 23 janvier 2019, CANET-EN-ROUSSILLON (66) : Conférence “Une mémoire d’Indiens” à l’Écoute du Port, 18h.

• 24 janvier 2019, SAINT-NAZAIRE (44) : Club de lecture de l’Oyat en partenariat avec la Librairie Plaisir.

• 31 janvier 2019, VIF (38) : Librairie l’Esprit Vif.

1er février 2019, VOIRON (38) : Librairie Colibri.

• 5 février 2019, MONTPELLIER (34) : Le Dôme – Rencontre Médecins Du Monde en partenariat avec la Librairie La Cavalle.

• 6 février 2019, OLARGUES (34) – Médiathèque en partenariat avec la Librairie Bédarieux.

• 7 février 2019, NÎMES (30) : Comité de la placette en partenariat avec la Librairie Diderot.

• 9 février 2019, PARIS : Maghreb des livres en partenariat avec la Librairie L’Arbre à Lettres.

En savoir plus sur Une mémoire d’Indiens

Spectacle : Djamil, le crocodile qui perdit ses dents à Gréoux-les-Bains, vendredi 18 janvier 2019, 18h

Nous vous souhaitons une nouvelle année douce et heureuse !


Nous avons le plaisir de vous inviter à assister au spectacle Djamil, le crocodile qui perdit ses dents, qui sera joué le vendredi 18 janvier à 18h à la Médiathèque Lucien Jacques de Gréoux-les-Bains (04).

Djamil, le crocodile qui perdit ses dents est un conte musical qui fait rire et réfléchir les enfants et leurs parents sur les thèmes de la différence et l’acceptation de soi.

Durée : 1 heure
Spectacle familial à partir de 7 ans
Réservation au 04 92 70 48 20
ou par mail : mediatheque-lucienjacques@dlva.fr

Vous pouvez voir ou revoir la vidéo de présentation du spectacle en cliquant sur le lien suivant : 

Au plaisir de vous rencontrer ou de vous revoir,

Djamil, le crocodile qui perdit ses dents
Florence Lanéelle
06 44 08 06 49

En savoir plus sur le livre, Djamil, le crocodile qui perdit ses dents :

Parution en janvier 2019, de deux premiers romans, dans la collection Main de femme : Sept jours en face d’Anne Lecourt, et Rouges de Stéphanie Quérité

Sept jours en face

Anne Lecourt

Collection Main de femme

Parution : janvier 2019

120 pages

Une femme de quarante ans vient d’apprendre qu’elle attend un enfant. Elle décide de louer une chambre chez une vieille dame, quelque part sur la côte ouest du Cotentin. Ces deux-là ne sont pas tout à fait étrangères l’une à l’autre mais elles l’ont oublié ou préfèrent s’en donner l’illusion. Jour après jour, la narratrice accompagne sur son journal la lente remontée d’un passé détourné qu’elle est venue affronter seule dans l’espoir de s’en défaire et de (re)naître autrement.

Sept jours en face est un petit roman intimiste et énigmatique construit en miroir, une quête sur la vérité des origines, une histoire de résilience et de réconciliation, où le paysage, omniprésent, est presque une figure poétique à part entière.

Rouges

Stéphanie Quérité

Collection Main de femme

Parution : janvier 2019

72 pages

« Je m’appelle Clarisse et mes pensées sont rouges. Je m’appelle Élisa et mes pieds sont rouges. Je m’appelle Solange et mes lèvres sont rouges. Je m’appelle Délia et mon rire est rouge. Je m’appelle Marianne et mon cœur est rouge. »

Cinq filles liées et opposées comme les faces d’un dé. Cinq filles qui décident que leur histoire dépendra des six faces du dé : décision, dérision, dépendance, détermination, dévotion et division. Cinq filles dont les chemins divergent ou se rassemblent jusqu’aux larmes, à la folie, au poison de la domination. Une fusion où les oscillations finissent par provoquer la bascule et cette tache rouge qui grandit sur l’asphalte.

Rouges, un texte brut, comme un long poème brillant d’étincelles. Une plongée dans un monde méconnu.