Vos manuscrits

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Informations à lire avant d’envoyer un manuscrit.

Chaque année, nous publions une poignée de nouveaux titres, guère plus qu’un ou deux par collection. Nous sommes une maison d’édition modeste qui se veut respectueuse de ses auteurs et de ses lecteurs. Publier un livre équivaut à faire un enfant. Lorsqu’il est né, il reste à le porter et à l’élever. Si nous voulons le faire correctement, il ne nous est pas possible d’en élever trop.

Aujourd’hui, nous recevons trop de manuscrits pour pouvoir donner suite à toutes les propositions qui nous parviennent. Afin de vous éviter toute déconvenue, adressez-nous votre manuscrit uniquement si ces quelques critères sont remplis :

  1. Vous connaissez les éditions Parole. Vous avez lu plusieurs ouvrages de notre catalogue. C’est ce qui vous a donné envie d’entrer dans notre famille d’auteurs et particulièrement dans une des collections. Vous estimez que vous avez votre place chez nous et vous êtes en mesure de nous dire pourquoi.
  2. Vous avez constaté que nous éditions des romans, des nouvelles, des essais, des récits dans des collections qui ont chacune leur sens. La poésie n’est pas un domaine dans lequel nous nous sentons capables d’accompagner des auteurs. Donc vous ne nous faites pas parvenir de poésie.
  3. Vous nous soumettez votre manuscrit sur papier, par la poste, manuscrit qui ne vous sera pas retourné. Nous ne prenons pas en compte les fichiers reçus par Internet.
  4. Vous êtes impatient, mais vous êtes d’accord pour patienter car il nous faudra bien 6 mois avant de vous répondre, au vu du nombre de manuscrits que nous avons à lire. Sauf cas particulier, il faut que vous sachiez que nous avons déjà choisi les manuscrits que nous pourrons éditer dans l’année à venir, voire pour deux années.
  5. Parce que ce n’est pas notre rôle, vous ne recevrez pas de critique circonstanciée de votre travail si nous décidons de ne pas le publier. Cela ne veut pas dire que ce travail n’est pas bon. Nous ne vous dirons pas que votre travail n’entre pas dans notre ligne éditoriale, mais simplement que nous n’avons pas souhaité le publier, sans avoir à nous justifier.
  6. L’écriture de votre texte a été travaillée avec soin, mais, écrivant pour être lu, vous acceptez de prendre en considération les remarques du groupe de lecteurs qui aura à lire votre texte si nous décidons de le publier. C’est là que commence le travail d’appui de la maison d’édition et vous reconnaissez que c’est une chance pour tout auteur de bénéficier du regard et des compétences d’une équipe. Vous êtes donc prêt à entendre nos critiques constructives et à effectuer des modifications.
  7. En cas de publication, vous êtes décidé à être actif dans la promotion de votre livre. Si votre texte est publié, nous aurons besoin de vous pour élever notre enfant commun. Vous serez sollicité pour des signatures, des salons, des Soupes aux livres, des émissions de radio. Par ailleurs, vous êtes conscient que la maison d’édition que vous choisissez (Parole en l’occurrence) n’est pas en capacité de propulser votre œuvre dans les grands médias et dans tous les points de vente de France. Parole fait un travail en circuit court, mais sur le long terme, avec un diffuseur qui couvre plus particulièrement la Provence et le Languedoc.
  8. En même temps que le projet de contrat d’édition, vous serez informé de ce que peut être le budget prévisionnel d’un livre comme le vôtre. Ce qui vous permettra de prendre conscience de la modestie du retour financier dont vous allez bénéficier et de celui tout aussi modeste qui ira dans la poche de votre éditeur. C’est donc en connaissance de cause que vous pourrez faire face aux fantasmes et aux racontars.

Dans tous les cas, nous tenons à vous remercier d’avoir le don et le courage d’écrire pour partager avec d’autres ce qui vous tient à cœur.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
css.php