Spectacle L’Homme semence par la Cie À trois branches d’Oc le 20 janvier à 17h30 à Saint-Jean-de-Védas

Vendredi 20 janvier à 17h30
Médiathèque Jules Verne
21 rue Auguste Renoir, Saint-Jean-de-Védas
Tél : 04 99 51 22 40

L’HOMME SEMENCE
Récit de Violette AILLHAUD, Éditions Paroles
Production : Compagnie à trois branches d’Oc
Comédienne : Claire Rieussec & Contrebassiste : Lina Lamont
Durée : 55 minutes – Pour adultes et adolescents

En 1852, Violette Ailhaud est en âge de se marier quand son village des Basses-Alpes est brutalement privé de tous ses hommes par la répression qui suit le soulèvement républicain de décembre 1851. Deux ans passent dans un isolement total. Entre femmes, serment est fait que si un homme vient, il sera leur mari commun, afin que la vie continue dans le ventre de chacune.

Pour la comédienne, Claire Rieussec c’est une exigence de porter à haute voix l’épure de ce texte dont la poésie sourd sans être recherchée, telle l’eau imbibant la terre après l’orage ; c’est un défi de retenu pour la comédienne. Contenir le désir d’interpréter dans les digues pudiques de l’écrivaine. Donner sa voix au récit sans orgueil, sans jouer à la comédienne !

Lina Lamont, contrebassiste-chanteur, sait y entrelacer de la musique sans envahir les mots. Il porte son attention au texte lu, il est le premier auditeur, un auditeur qui porte le texte loin dans le paysage, dans le ciel, et dans les yeux des personnages, dans leur respiration, leur intimité, leur plaisir. Lina Lamont écoute et porte Claire pour que nous découvrions mieux Violette.

En savoir plus sur le livre L’homme semence :

Nouveauté à sortir début février : Le cadeau de l’amant et autres contes d’amour de Violaine Warin

Le cadeau de l’amant et autres contes d’amour

Violaine Warin

Collection La mescla (petit format)

Parution : février 2017

Il s’en est écrit des histoires d’amour, des histoires souhaitées, rêvées, imaginées.
Celles-ci viennent d’ailleurs. Belles et étranges, elles nous font dépasser les bornes, quitter la route de l’amour ordinaire. Elles nous grisent pour quelques minutes, quelques secondes seulement. Mais leur parfum reste pour longtemps, indéfinissable, inoubliable, obsédant. Elles forment comme un souvenir secret, une blessure qui ne se referme pas.

Du même auteure retrouvez dans la même collection :
Un gecko dans la calebasse et autres histoires extraordinaires

  existe au format Ebook dans la collection Parole de liseuse

et dans la collection Main de femme :
Femmes lunes

Spectacle Djamil le crocodile qui perdit ses dents le 21 janvier à Lambesc et le 25 janvier au Plan d’Orgon

Djamil, le crocodile qui perdit ses dents est un conte musical qui fait rire et réfléchir les enfants et leurs parents sur les thèmes de la différence et de l’acceptation de soi.

Durée : 1 heure.

Vous pouvez voir ou revoir la vidéo de présentation du spectacle en cliquant sur le lien suivant :

Djamil le crocodile sur YouTube

Le livre-disque :

L’homme semence avec Martine Febvre, les 4 et 5 février, à Charenton-le Pont

«Aller vers la plus grande simplicité, porter la lumière de Violette et la transmettre au public. Telle a été la vocation de notre partage pour que résonnent les mots de Violette Ailhaud. Que voulons-nous en tant que femmes ? Quels chemins se dessinent pour nous quand les guerres fauchent les hommes ? Quand cette part de notre humanité disparaît sous les balles, les bombes et la grande faucheuse? Nous, porteuses de vie, comment réagissons-nous à la haine, la solitude et la perte de l’espoir qui peut guider aux portes de la folie ? Appel chaleureux et vibrant  de l’auteur. Ode à la liberté, à l’amour et au courage. Sa sensualité et l’écoute qu’elle a de la nature guident la femme dans ses choix et l’amènent à déployer son être au cœur des Alpes de Haute Provence. Révoltes, répressions sanglantes des hommes du village et isolement sont le sort de Violette et de ses compagnes en 1851. Face à la violence, le partage et la connivence des femmes se tissent pour le meilleur. Comme des plantes vivaces et odorantes  leur transmission nous encourage à vivre, aimer et donner vie. Aller vers la force et la beauté du vivant même par temps mauvais. Sous l’arbre de vie, quand les cœurs s’ouvrent à l’audace de l’impensé naissent les idées et les rêves d’amour riches de semence fertile.» Khadija El Mahdi

Représentations tout public:
Samedi 4 février à 19h30
Dimanche 5 février à 17h

Tarif plein : 13 €
Tarif réduit : 10 € (groupe, senior)

 Studio-Théâtre de Charenton
86 rue de Paris
94220 Charenton-le Pont
à 50 m du métro «Charenton Écoles» ligne 8
Tél : 01 43 96 21 05